Un traitement orienté vers l’avenir

Cell Receptor a identifié un groupe de substances assez bien tolérées et dotées d'une remarquable capacité à inhiber l'absorption de facteurs de croissance par les cellules bénignes et malignes en croissance. L'objectif est de découvrir une partie d'un mécanisme de transport qui n'a pas été considéré comme thérapeutique jusqu'à présent.

Le projet est né dans le laboratoire de culture cellulaire et se trouve actuellement en phase de traduction, dans le but d'une application clinique.

Nous sommes convaincus que la nouvelle thérapie a le potentiel d'inhiber l'ensemencement des métastases des tumeurs malignes. Nous espérons également qu'il permettra de contenir les réponses immunitaires pathologiques des maladies auto-immunes, car l'auto-immunité est associée à la prolifération des cellules du système immunitaire. Nous estimons la demande mondiale utilisable et obtenablable (SOM) à plus de 8,5 milliards de francs suisses.

Le projet a maintenant atteint un stade où la preuve du concept doit être fournie au moyen d'un essai clinique. L'étude de type IIa est destinée à traiter de la prévention des métastases et sera menée par un organisme d'oncologie renommé. L'étude sera relativement peu coûteuse en raison de circonstances organisationnelles et juridiques très particulières. Cell Receptor financera l'étude et est actuellement à la recherche de capital-risque à cette fin et accueille les partenariats scientifiques et financiers appropriés.

Notre projet vous intéresse ? Dans ce cas, nous vous demandons de bien vouloir nous contacter.