Cancer et croissance cellulaire

 

 

Le cancer est causé par une croissance cellulaire incontrôlée et est devenu l'une des maladies les plus courantes de notre époque. Selon l'OMS, plus de 18 millions de personnes dans le monde ont été infectées en 2018 seulement. L'OMS s'attend à ce que plus de 21 millions de personnes développent des tumeurs malignes chaque année à partir de 2030.

L'un des problèmes les plus importants de l'oncologie est la propagation de la tumeur primaire due aux métastases. Ce processus implique le dépôt et le transport de cellules tumorales viables à partir de la tumeur primaire, le plus souvent par la circulation sanguine et la croissance ultérieure, généralement dans d'autres organes. Les métastases sont la raison principale de l'évolution fatale de la maladie.

Pour pouvoir se diviser, la plupart des cellules en croissance nécessitent la présence de protéines spéciales appelées facteurs de croissance. Celles-ci doivent être transportées par la circulation sanguine vers les cellules en croissance et leur être fournies de l'extérieur. Le manque d'accès à de tels facteurs inhibe la croissance cellulaire et provoque la mort des cellules dans le cycle de division. Les facteurs de croissance ne sont généralement pas libérés dans le sang.

Les cellules dans le cycle de division ont donc des dispositifs spéciaux pour capturer le véhicule de livraison des facteurs de croissance. Ceci s’applique aux cellules en croissance normales, mais aussi aux cellules tumorales. Les cellules au repos n'ont pas cette capacité.

Bloquer l'accès aux facteurs de croissance en perturbant leur voie de transport est un problème important dans notre nouvelle thérapie projetée. Cell Receptor AG détient une propriété intellectuelle importante à cette fin.